Monsanto, ce nom, et toute la cohorte de scandales sanitaires qui y sont liés, vous hérisse le poil… Mais comment éviter les produits fabriqués par Monsanto ou contenant des produits issus du géant de la biochimie ? Pour échapper au pouvoir tentaculaire de Monsanto, un peu de bons sens suffit…

Dans les produits du quotidien

Il y a tout d’abord le produit Monsanto que tout jardinier amateur peut acheter au magasin du coin. Il s’agit bien sûr du désherbant Round Up, à base de glyphosate, substance hautement suspectée d’être cancérigène. Il est très facile de se passer de ce produit Monsanto, tant les alternatives écologiques pour un désherbage efficace existent, à commencer par la bonne vieille huile de coude.

Pour les autres produits, les choses se corsent. Nombre de marques de produits ménagers, de désodorisants ou de soins pour le corps incorporent dans leurs produits des matières premières fabriquées par Monsanto. Mais il est à la fois difficile de comprendre les étiquettes et de connaître la provenance des matières premières. Vous trouverez sur Internet pléthore de listes de produits longues comme le bras susceptibles de contenir des produits Monsanto. La véracité de ces informations est difficile à confirmer ou à infirmer.

On peut néanmoins constater que tous les produits cités ont des points communs : ils sont fabriqués par des multinationales et leurs recettes se résument à un cocktail de molécules chimiques complexes. Finalement, il suffit peut être de revenir à des produits à bases d’ingrédients simples et connus pour échapper à Monsanto.

Dans l’alimentation

Autre domaine où, hélas, Monsanto est bel et bien présent, l’alimentation. Monsanto est en effet un grand pourvoyeur de semences OGM. Les produits issus de plantes OGM peuvent se retrouver dans votre assiette mais servent aussi à nourrir les bovins, les cochons et les volailles dont vous vous régalez.

Et il faut savoir que l’étiquetage des aliments « sans OGM » autorise tout de même jusqu’à 0,9% d’OGM présent par ingrédient.

Les listes d’aliments susceptibles de contenir des OGM publiées sur internet ont là encore de quoi donner le tournis. Comme pour les autres produits de la vie courante, les aliments suspectés de contenir des OGM sont des produits transformés, fabriqués par des géants de leur secteur et avec des recettes qui s’apparentent plus à de la chimie qu’à une recette de cuisine.

Pour être sûr de ne pas ingurgiter d’OGM, vous pouvez, si vous en avez la possibilité, consommer des produits bio ou, au moins, des produits issus de l’agriculture locale. Et en reprenant votre bon vieux livre de cuisine, vous aurez le plaisir de savourer des plats à l’origine garantie.

[Total : 4   Moyenne : 5/5]
Soyez le premier à donner votre avis !

SOYEZ ASTUCIEUX

Recevez des astuces incroyables !
Des astuces exclusives pour les inscrits !
Garantie sans Spam (nous détestons les spammeurs).
J'EN PROFITE !

Impressionnez vos amis !

Recevez les meilleures astuces.
OK !